© 2018 by Agnes Burgan VouiFi. Mentions légales.

Échec ou capacité à rebondir?

Mis à jour : 28 août 2018

Dynamique de projets, zen-attitude

Imaginez une planète où accueillir les échecs serait un plaisir, une joie, presque un but en soi… et où on se dirait : « yes, chouette, un nouveau problème à résoudre, un nouvel échec à essuyer, un conflit à démêler !! « comment vous sentiriez-vous ? quelles pensées vous passeraient par la tête ? que feriez-vous de nouveau, de différent ?

Peut-être faire évoluer votre entourage, trouver une nouvelle stratégie d’avancement pour vos projets, vous rapprocher d’une valeur importante, donner un sens nouveau à vos actions ?

UN ECHEC N’EST PAS UN GROS MOT, c’est tout simplement quand on n’a pas atteint l’objectif que l’on s’était fixé. Si petit soit-il. Ce qui permet de ré-aiguiller la trajectoire et donc en somme, on peut le voir comme un CADEAU que la vie nous fait… 😊


Alors un petit partage de mon expérience d’entrepreneur, en toute authenticité : comme la plupart des entrepreneurs que j’ai rencontrée, j’ai eu la joie d’essuyer quelques petits échecs, par exemple, des prospects qui prennent des rendez-vous, ne viennent pas et ne préviennent pas... de quoi nourrir de la colère et alimenter des croyances du style « les gens sont comme ci…, les gens sont comme ça… ». Mais ces pensées me sont-elles utiles ? non. Alors comment puis-je transformer cet essai en victoire ?


Eh bien, d’abord en ACCUEILLANT mes ressentis : les émotions, c’est humain, on les vit et on les laisse partir, c’est aussi simple que ça 😊. Ouf, je me sens mieux. Première victoire.


Du coup, je suis plus disposée à me poser la question « qu’ai-je fait ou pas fait qui a permis cela ? » et là, hop, magique, j’active mon goût du challenge et ma curiosité : chouette, vers quel nouveau résultat, comportement cela va m’amener ? », oups là mais ma motivation grandit… je suis sur le bon chemin. Deuxième victoire 😊


Alors, qu’est-ce que je peux faire de différent maintenant pour atteindre mon objectif ?Plein d’options : choisir mieux mes prospects, en cohérence avec mes valeurs de respect et de congruence, faire payer en avance, échanger avec des pairs pour connaitre leurs solutions, relativiser avec des statistiques et le prendre en compte dans mon Business plan… ouah tout plein d’idées pour avancer et progresser dans mon projet. Troisième victoire 😊


Conclusion ? eh bien, j’ai transformé 1 échec en 3 victoires ! Conséquence pour mon projet : je gagne en maitrise émotionnelle, je me positionne différemment et je gagne du temps pour la suite ! alors je me remercie d’avoir vécu cette expérience.


Ne PERDEZ PAS DE TEMPS à vous flageller de vos échecs ; c’est fait, et c’est très bien comme ça. Ils sont là car ils ont un MESSAGE A VOUS DÉLIVRER, un message qui va multiplier les chances de réussite de vos projets. Saisissez la balle au vol ! 

Plus vous vous entraînerez à le faire sur des petits échecs comme celui-ci, plus vite vous rebondirez face aux plus gros ! 



La capacité à rebondir, c’est dépasser ses émotions et accepter de voir les choses autrement, « changer de lunettes », pour faire évoluer ses comportements et obtenir de nouveaux résultats.






Albert Einstein disait que la folie c’était de continuer à faire les mêmes choses et d’espérer de nouveaux résultats… Charles Darwin, en étudiant les systèmes vivants, conclut que l’espèce qui s’en sort le mieux n’est pas la plus « forte » physiquement, non c’est celle qui a le plus de cordes à son arc, c’est-à-dire qui a à disposition un panel de comportements possibles plus vaste pour une même situation. Car elle développe alors ce qui est le plus précieux pour elle: du CHOIX. 


Développez votre savoir-être, augmentez vos choix comportementaux, vous gagnerez en temps et en leadership et vous boosterez vos résultats, au travail, comme dans la vie. Ne me croyez pas, expérimentez-le


Mon bonus : un autre partage :) 


J’ai rencontré un jeune fondateur de start-up lors d’un salon. Il m’a partagé un de ces plus gros loupés et comment il a fait pour s’en sortir : une levée de fonds rejetée, son commercial qui quitte le bateau, son projet qui prend l’eau … pas simple n’est-ce pas ? comment il a fait pour s’en sortir ? eh bien d’abord il a encaissé émotionnellement… ensuite il s’est remonté les manches et a sollicité toute son équipe, mobilisé leur intelligence collective pour comprendre de leur échec et agir autrement… quand je lui ai demandé quelle ressource principale il a mobilisé lui-même pour faire ça, il m’a répondu « l’humilité » : savoir reconnaître ses erreurs pour mieux les transcender ... (je salue la maturité). Eh bien il s’en est très bien sorti : avec son équipe, ils en ont déduit qu’il leur fallait un profil différent pour négocier leur levée de fond, il a recruté donc un autre profil plus adapté, la levée de fond a été acceptée et il est reparti en flèche sur son entrepreneuriat. Un bel exemple de capacité à rebondir!


J’en tire 2 messages :  



  • MUSCLER SA CAPACITÉ A REBONDIR, en apprenant rapidement à remonter la pente et à agir autrement est un LEVIER PUISSANT pour améliorer les PERFORMANCES de ses projets et BOOSTER ses RÉSULTATS.


Ma citation- cadeau : "Le succès n’est pas final. L’échec n’est pas fatal. C’est le courage de continuer qui compte", W. Churchill

#ChefDeProjet #Projectmanager #Dirigeants #Entrepreneurs

4 vues